Image
Luttons contre les violences faîtes aux femmes

Actualité

Icône Social
Social

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

En cette Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la ville de Miramas s’associe à l’association miramasséenne Femmes solidaires, qui porte de nombreuses actions au quotidien pour lutter contre ces violences et accompagne les femmes dans leurs démarches.

Il est inconcevable, en 2020, qu'une femme meure tous les 2,5 jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint. Il est indispensable de libérer la parole pour apporter une aide aux victimes.

Avoir moins de droits, moins de revenus, moins de reconnaissance sociale et être plus dépendante favorise le risque d'être victimes de violences sexistes et sexuelles.

Ces violences seront moins dénoncées moins poursuivies moins punies du fait des inégalités sociales.

Mobilisons nous tous et toutes afin d'éradiquer toutes ces violences et mettre fin à l'insupportable.

Régine Sonzogni - Conseillère municipale, déléguée à la lutte contre les discriminations et aux droits des femmes

Image
Régine Sonzogni

En 2019, selon l'Observatoire national des violences faites aux femmes :

  • 146 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire, soit une femme tous les 2,5 jours
  • 41% avaient subi des violences antérieures
  • 213 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année
  • Moins d'1 victime sur 5 déclare avoir déposé plainte (chiffres 2018)
  • 88% des victimes de violences commises par le partenaire enregistrées par les services de police et de gendarmerie sont des femmes
  • 4 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de viols et/ou de tentatives de viol sur une année
  • 9 victimes sur 10 connaissent l'agresseur
  • 1 victime sur 10 déclare avoir déposé plainte (chiffres 2018)
  • 86% des victimes de violences sexuelles enregistrées par les services de police et de gendarmerie sont des femmes

Pour briser le silence et protéger les victimes :

  • Violence femme info : 3919 (numéro national)
    Appel anonyme et gratuit, 7 jours sur 7, du lundi au vendredi de 9h à 22h, les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h
    Site internet : www.arretonslesviolences.gouv.fr
  • Police : 17
  • Urgence pour les sourds et malentendants : 114 (par sms)
  • Urgence sociale : 115
  • Enfance en danger : 119
  • Centre communal d'action sociale : 0 800 013 140, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

 

Plus d'informations

Association Femmes solidaires à Miramas
Adresse : 10, place Henri Barbusse
Tél : 04 90 17 38 10
Mail : femmessolidairesmiramas@yahoo.com
Facebook : Femmes Solidaires Miramas

L'association Femmes solidaires écoute, informe et accompagne les femmes victimes de violence conjugale. Elle défend les valeurs fondamentales de laïcité, de mixité, d’égalité pour les droits des femmes, de paix et de liberté. Elle s’engage pour faire reculer toutes formes de discriminations et développer une éducation non sexiste et non violente.

Elle informe, sensibilise sur les droits des femmes afin de contribuer à l’évolution des mentalités vers une société libérée des rapports de domination.

L’association anime des permanences d’écoute « violences conjugales... » pour conseiller, orienter et accompagner les femmes dans leurs démarches (avocat, logement, emploi, aide psychologique...).

Elle intervient dans le monde éducatif pour présenter des expositions et organise régulièrement des animations culturelles afin de démocratiser la culture et permettre une mixité sociale et intergénérationnelle.